L’islam est bâti sur : témoigner qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée qu’Allah et que Mohamed صلى الله عليه و سلم est son prophete

 

 

Interdiction de commettre des actes subversifs dans les pays musulmans et non musulman (shaykh Salih al Fawzân) - ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA
ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

Interdiction de commettre des actes subversifs dans les pays musulmans et non musulman (shaykh Salih al Fawzân)

30 Septembre 2012, 12:24pm

Publié par assalafia

Question : Les attentats perpétrés contre les innocents et les explosions contre les installations publiques sont ils nécessaires et utiles ? Ces actes relèvent ils du Jihâd ? Eclairez nous qu'Allah vous bénisse !

Réponse : Ces actes sont strictement interdits en Islam car cette religion réprouve énergiquement les attentats contre les innocents et les actes de subversion et de sabotage . De plus , ces actes entraînent des conséquences très préjudiciables aux musulmans qui peuvent être , à leur tour , victimes de ce genre d'actes criminels . En revanche , ce qui est permis et recommandé contre les mécréants c'est le Jihâd pour la cause d'Allah , mais selon des conditions bien déterminées. Ce jihâd doit se faire face à face dans les combats lorsque les musulmans en ont les moyens nécessaires . L'exemple du prophète sallallahu 'alayhi wa sallam est là pour en témoigner . En effet , le Messager d'Allah sallallahu 'alayhi wa sallam n'a ordonné le jihâd contre les mécréants que lorsque les musulmans se sont dotés des moyens nécessaires pour le faire . Ces actes subversifs et criminels ne peuvent que causer du tort aux musulmans .

En fait ,lorsque  le Messager d'Allah était à la Mecque  , avant l'émigration à Médine, le Tout Puissant lui a ordonné de s'abstenir de combattre les mécréants conformément à ce verset coranique :

"N'as tu pas vu ceux auxquels on avait dit : Abstenez vous de combattre , accomplissez la Salât , acquittez la Zakât "

(sourate An Nisâ' verset 77)

Cette interdiction divine était due au fait que les musulmans n'avaient pas encore les moyens nécessaires pour faire face à leurs ennemis de la Mecque , et s'ils avaient osé commettre un meurtre contre un mécréant , ils risqueraient d'être anéantis par les mécréants à cause de leur force incomparable . De plus , les musulmans vivaient parmi les mécréants et sous leur domination .

Tuer des mécréants pour venger les attentats perpétrés contre un certain nombre de musulmans séjournant dans des pays non musulmans , nous le savons , ne relève point du Jihâd dans le sentier d'Allah et n'est pas conforme aux enseignements authentiques de l'Islam . Car cette religion réprouve avec force ce genre d'actes criminel . De plus , cela ne peut qu'être préjudiciable à l'action de la prédication islamique . Les actes criminels commis contre les innocents , les explosions et tous les actes subversifs sont formellement interdits en islam . De plus , ils engendrent des conséquences nuisibles aux intérêts des musulmans .

Comme nous l'avons déjà dit , le prophète sallallahu 'alayhi wa sallam s'abstenait strictement de combattre les mécréants de la Mecque et Allah exalté soit Il , Lui a ordonné de s'en garder. Et les premiers musulmans se gardaient totalement de commettre des actes subversifs , que ce soit contre les installations ou les biens des mécréants . Car leur préoccupation ultime était l'appel à la religion de la vérité . Quand au Jihâd contre les mécréants , il ne fut prescrit que lorsque les musulmans sont devenus une force importante en nombre comme en matière d'équipement à Médine qui a vu la naissance du premier Etat musulman .

(source : Shaykh Salih al Fawzân "paroles lumineuses des grands 'ulémas sur le terrorisme page 112-114)

 

Commenter cet article

Theme: Delicate © 2012 - Hébergé par Overblog