L’islam est bâti sur : témoigner qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée qu’Allah et que Mohamed صلى الله عليه و سلم est son prophete

 

 

Aicha ( Qu'Allah l'agrée) rapporte : "Il (le messager d'Allah) ne faisait pas les ablutions après le ghusl" [Ahmed et at-Tirmidhi - ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA
ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

Aicha ( Qu'Allah l'agrée) rapporte : "Il (le messager d'Allah) ne faisait pas les ablutions après le ghusl" [Ahmed et at-Tirmidhi

12 Janvier 2013, 13:51pm

Publié par assalafia

Au nom d'Allah Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux
Louange à Allah nous Le louons et nous Lui demandons pardon et nous cherchons refuge auprès d’Allah contre nous même et contre nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide il ne s
era point perdu et celui qu’Allah égare il ne sera point guidé et je témoigne que Le Seul qui mérite l’adoration est Allah et que Mouhammad est Son serviteur...
et Son messager. La plus véridique des paroles est celle d’Allah et la meilleure des voies est celle du Prophète et la plus mauvaise des choses est la nouveauté et toute nouveauté est une innovation (bid’a) et toute innovation est égarement et tout égarement est au feu
Ama Ba3d:
Aicha ( Qu'Allah l'agrée) rapporte : "Il (le messager d'Allah) ne faisait pas les ablutions après le ghusl" [Ahmed et at-Tirmidhi et rendu Sahih par Cheykh Al-Albânî Rahimahum Allah.
At-tirmidhi a dit après avoir rapporté ce Hadith : " Ceci est la parole de plus d'un parmi les compagnons du prophète ainsi que des tabi'ine : Il n' y a pas d'ablutions après le Ghussl".
Abu Dawud a également rapporté ce Hadith sous une autre version]
Ce basant notamment sur ce récit rapporté par la mère des croyantes, un groupe de savant mentionne que dans ce hadith le messager d’Allah n’a pas accomplit d’ablutions avant et après le Ghussl.
Cela permet donc d’affirmer qu’il est permis à un homme qui a réalisé le Ghussl de prier sans accomplir d’ablutions parce que le Ghousl [Obligatoire et le Ghoussl surérogatoire] (1) purifie de la grande et de la petite impureté (2).
Ils expliquent donc que celui qui met l’intention d’enlever la grande et la petite souillure, ensuite lave ses parties intimes et termine par se laver le reste du corps [sans lâcher de vesses ni toucher son sexe](3), pourra directement prier. Car selon eux le Ghussl purifie de la grande et de la petite impureté.
Cet avis est celui des quatre Imam, Il s’agit aussi de l’avis de Cheikh Al Islam Ibn Taymiya [450 Questions-Réponses au sujet des femmes par Cheikh Al Islam Ibn Taymiya], de Cheikh Salih Al Fawzan [Recueil de Fatwa de Cheikh Salih Al Fawzan Tome 1 p 59], de Cheikh AbdelMouhssine Al ‘Abbad [Charh Sunane Abu Dawud Cours n°26] et d'autres savants.
Pour un autre groupe de savant, rien n’enlève la petite impureté excepté les ablutions.
Il y’a donc (qu’Allah te fasse miséricorde) deux avis :
Selon le premier avis, le Ghussl enlève la grande et la petite impureté. Donc Celui qui :
- Met l’intention de lever la grande et la petite impureté
-Ensuite lave ses parties intimes.
-Puis pour terminer, lave le reste de son corps (sans oublier de rincer la bouche et le nez selon l’avis le plus authentique) et sans toucher son sexe ou lâcher de vesses.
Celui là, il lui est permis de prier sans accomplir d’ablutions, car le Ghussl purifie de la grande et de la petite impureté.
D’autres savants affirment que rien n’enlève la petite impureté excepté les ablutions.
Pour ce dernier groupe de savant, celui qui accomplit le Ghoussl de cette manière (c’est à dire celle cite précédemment) devra accomplir les ablutions s’il souhaite prier.
En effet, pour eux le Ghussl n’enlève que la grande impureté. Quant à la petite impureté rien ne l’enlève si ce ne sont les ablutions.
Ils déclarent donc que celui qui souhaite prier, devra accomplir les ablutions avant le Ghussl (4) ou bien avant de prier.

(1) Le Ghussl peut être obligatoire comme celui réalisé à la suite d’un rapport et peut être Recommandé comme celui réalisé après avoir laver un mort.

(2) La Grande impureté c’est ce qui rend obligatoire le Ghussl, comme cela est le cas des lochies, les menstrues etc… Quant à la petite impureté c’est ce qui rend obligatoire les ablutions, tels que les vesses, l’urine et tous ce qui annule les ablutions.

(3) A Noter que certains savants comme Abou Hanifa , l’Imam Ahmad ainsi que Cheikh Salih Al Cheikh sont d’avis que l’on doit se rincer la bouche et le nez lors durant Ghussl.

(4) En effet Aicha Radia Allahu Anha Rapporte : « Lorsque le prophète faisait son bain de purification, il commençait par se laver les mains, puis il prenait de l’eau de la main droite et la versait dans la main gauche pour laver le sexe. Ensuite, il faisait ses ablutions, puis il introduisait ses doigts dans ses cheveux et les frottait profondément, puis il remplissait ses deux mains d’eau et les versait sur sa tête à trois reprises, puis il versait de l’eau sur tout le corps…. »

Références (Pour cette modeste recherche) :

Charh Boulough l-Maram [Kitab At-taharat] de Cheikh Salih Al Cheikh
Charh Sunane Abu Dawud de Cheikh AbdelMouhssine Al ‘Abbad
Recueil de Fatwa du Cheikh Salih Al Fawzan Vol 1

Commenter cet article

Theme: Delicate © 2012 - Hébergé par Overblog