L’islam est bâti sur : témoigner qu’il n’y a de divinité digne d’être adorée qu’Allah et que Mohamed صلى الله عليه و سلم est son prophete

 

 

soulager la douleur des aphtes - ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA
ISLAM SELON LE CORAN ET LA SUNNA

soulager la douleur des aphtes

5 Juillet 2015, 14:39pm

Publié par assalafia

Soulagez la douleur des aphtes

Chère lectrice, cher lecteur,

La première fois que j'ai eu des aphtes, je devais avoir 8 ou 9 ans. Ma mère était partie à un cours du soir, ce qui veut dire que c'était mon père qui s'occupait de nous, ce qui veut dire que nous avions à manger des bâtonnets de poisson Capitaine Igloo avec des frites et du ketchup, car c'était à peu près la seule chose qu'il savait cuisiner.

En enfournant ma première frite salée et sans doute bien trop chargée de ketchup, j'ai ressenti un point de douleur brûlante dans ma bouche.

Bon, c'était loin d'être aussi terrible que d'autres douleurs, comme la fois où je m'étais brûlé le doigt en le trempant dans du caramel bouillant. Mais tout de même, c'était assez désagréable pour me gâcher franchement mon repas et, comme j'allais le découvrir, m'empêcher également de manger quoi que ce soit de salé ou acide dans les jours qui allaient suivre.

De plus, quand ils sont mal placés, les aphtes peuvent pratiquement empêcher de parler, mâcher, ou d’avaler correctement.

Ce n'est que des années plus tard que j'ai découvert qu'il y avait un, et même des remèdes efficaces contre les aphtes.

L'aphte : « Allo, c'est votre corps qui essaye de vous parler ! »

Les aphtes sont de petits ulcères qui se forment sur la peau, en général dans la bouche.

Ils apparaissent quand la peau s'ouvre à un endroit et ne se referme pas, formant une plaie.

Comme vous le devinez, il n'est pas normal qu'un ulcère se produise. Quand notre peau est bien nourrie et que nos cellules sont saines, non seulement aucun trou n'apparaît spontanément, mais le trou se rebouche automatiquement si, par accident, vous vous percez ou coupez avec un objet.

Si un aphte apparaît, c'est donc qu'il y a un problème quelque part dans vos cellules : votre système immunitaire est peut-être affaibli par le stress, un choc émotionnel, une mauvaise alimentation (carence en vitamine B12, folates, fer ou zinc), un manque d'hygiène de vie, une fatigue excessive due à un manque de sommeil ou au surmenage. Ils peuvent enfin être provoqués par les médicaments qui affaiblissent le système immunitaire : antibiotiques, radio et chimiothérapies, immunosuppresseurs. Les malades du Sida, dont le système immunitaire est très affaibli, souffrent souvent d'aphtes.

L'aphte est une façon pour notre corps de nous envoyer un signal en nous faisant un peu mal pour nous empêcher de l'ignorer : « Je souffre, je suis faible, il me manque quelque chose, préoccupe-toi de moi ».

C'est donc l'occasion de s'arrêter, de réfléchir, et de prendre les mesures adaptées pour résoudre la cause du problème.

Facteurs déclenchant des aphtes

Lorsque vous êtes affaibli, il suffit de manger un aliment qui râpe ou qui pique la peau pour que l'ulcère (aphte) apparaisse sur vos gencives ou à l'intérieur de votre bouche.

Cela peut être un fromage un peu piquant et salé (un bon Gruyère d'alpage vieux, par exemple), des noix, du chocolat, des tomates. Les tomates, en particulier, ont cette capacité incroyable à piquer les plaies.

Bien sûr, vous serez obligé d'éviter ces aliments car ils ravivent la douleur. Mais dites-vous bien que, normalement, notre bouche est faite pour manger ce type d'aliments et que ce n'est pas là la cause première des aphtes : réduisez l'inflammation dans votre organisme en prenant des oméga-3 et en diminuant le sucre et les graisses végétales cuites, restaurez votre système immunitaire avec une bonne cure de probiotiques, mangez des aliments frais, bios, de saison, en privilégiant les légumes colorés et, plus généralement, suivez les conseils de nutrition et de mode de vie que vous lisez dans Santé Nature Innovation ;)

Soulagez la douleur des aphtes

Maintenant, en attendant d'avoir résolu cette cause qui tient au mode de vie, vous pouvez agir pour diminuer la gêne provoquée par les aphtes.

Deux écoles s'affrontent.

La première consiste à se faire mal volontairement, pour que la douleur s'atténue ensuite (ou paraisse s'atténuer).

Cela peut paraître bizarre évidemment mais, comme souvent avec les douleurs dans la bouche, c'est aussi quelque chose que l'on fait assez naturellement (appuyer là où ça fait mal, pour se faire du bien…).

Certains mettent ainsi carrément du sel sur leur aphte et comptent jusqu'à 100 avant de cracher. Le sel déclenche sur le coup une intense douleur mais cela provoque la libération d'endorphines qui anesthésient ensuite. Par ailleurs, le sel attire l'eau qui est dans la plaie, contribuant à réduire le gonflement, qui peut être gênant, par exemple en favorisant les morsures.

Un effet similaire peut-être obtenu évidemment en mettant du piment sur l'aphte. Il faut un certain courage, c'est sûr, mais l'expérience vaut la peine d'être tentée.

L'autre école consiste au contraire à atténuer la douleur au maximum : vous pouvez faire des gargarisme de tisane tiède de sauge ou de camomille.

Vous pouvez aussi appliquer sur l'aphte un gel apaisant à l'aloe vera, de l'huile de bourrache, ou de l'argile.

Enfin, les bains de bouche à la myrrhe sont reconnus par la Commission E (une commission scientifique allemande qui évalue les produits à base de plantes) pour traiter les inflammations de la bouche et les muqueuses du pharynx. Versez 4 ml de teinture de myrrhe dans un verre d'eau et rincez-vous la bouche avec plusieurs fois par jour.

L'intermédiaire entre les deux écoles est de mâcher des grains de propolis (une sorte de résine fabriquée par les abeilles). La propolis pique un peu mais elle a aussi un fort effet anesthésiant.

Remèdes familiaux

Cela dit, les aphtes sont le cas typique de problèmes de santé pour lesquels chaque famille a ses « trucs » à elle, et qui ont fait leurs preuves à travers les générations. Si c'est votre cas, ayez la générosité de venir partager vos trésors d'expérience avec les autres lecteurs de Santé Nature Innovation, en donnant en quelques lignes votre traitement familial unique contre les aphtes en ajoutant un commentaire ici.

En vous remerciant de votre participation, je vous redis une nouvelle fois,

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis

Commenter cet article

Theme: Delicate © 2012 - Hébergé par Overblog